Nature, aventure et découvertes

Nature, aventure et découvertes

Trajet Distance (Km) Durée à pieds Durée en vélo
Du quai de la Richardière au phare  2 km 40 min 15 min.
Du quai de la Richardière au Bout d'en bas 3 km 1 h 20 min.
Du Bout d'en haut au Bout d'en bas 13 km 4.5 h 45 min.
Du quai de la Richardière au Bout d'en haut 10 km 3.5 h 30 min.
Paysages grandioses

Paysages grandioses

Parcourir l’Île Verte c’est faire le plein de beauté et de sérénité et c’est découvrir de magnifiques rivages qui s’ouvrent sur des paysages à couper le souffle.

Cyclisme sur l'Île-Verte

Cyclisme

Rien de plus agréable qu’une randonnée en vélo sur les chemins de l’Île. Le vélo est le meilleur moyen de locomotion pour explorer l’île d’une extrémité à l’autre. Avec ses 13 kilomètres de longueur, l’île est facilement accessible même pour les cyclistes les moins expérimentés. Quel plaisir de rouler le long des chemins sinueux, accompagné d’une petite brise du large, tout en admirant les magnifiques paysages de la côte sud du Saint-Laurent. Sur la rive nord, les chemins mènent au site du Phare de l’Île Verte, un incontournable à visiter, et à des panoramas grandioses avec vue sur les montagnes de Charlevoix et sur les eaux de l’estuaire du Saint-Laurent.

Randonnée pédestre sur l'Île-Verte

Randonnée pédestre

Pour accéder aux trésors cachés de l’île, il faut l’explorer en marchant. Que ce soit le long des chemins ou le long de la rive, vous pourrez contempler les magnifiques paysages de ce petit coin de paradis. Pour les plus expérimentés, nous vous recommandons une randonnée dans la partie sauvage de l’Île, tout au long de la rive nord, qui fait face à l’estuaire du Saint-Laurent. Les panoramas, que vous aurez l’occasion de contempler, sont parmi les plus fabuleux du Québec. N’oubliez surtout pas votre caméra. 

Flore sauvage

Flore sauvage et de bord de mer

Lors de vos randonnées, vous aurez l’occasion d’observer une flore sauvage magnifique. Plusieurs plantes sauvages de bord de mer marquent les paysages de l’île dont, la mertensie maritime, emblème floral de l’Île, qui pousse sur les rivages du nord, l’Iris à pétales aiguës, la gesse maritime, et les magnifiques bosquets de rosiers sauvages qui charment les randonneurs par leur beauté et leur parfum. 

Faune Marine

Faune terrestre et maritime

Malgré les dimensions réduites du territoire, l’Île Verte est pourvue d’une faune assez variée comprenant des gros mammifères terrestres comme le cerf de Virginie et l’orignal, des espèces de petit gibier et d’animaux à fourrure comme le renard, le lièvre et l'écureuil. L'environnement marin de l’île permet d'y observer une variété de mammifères marins comme des baleines, marsouins, bélugas, loups marins et phoques.

Faune Aviaire

Faune aviaire de terre et de mer

Les ornithologues amateurs, et même les plus expérimentés, seront comblés par la grande variété d’espèces d’oiseaux à observer sur l’Île. Au total, 365 espèces différentes d’oiseaux ont déjà été répertoriées sur l’Île. Plusieurs variétés de parulines et la gélinotte huppée sont très présentes et à l’occasion, des chouettes lapones et des harfangs des neiges nous font le plaisir d’une petite visite. Plusieurs espèces d’oiseaux aquatiques fréquentent les abords de l’Île, dont le grand héron que l’on observe sur la rive sud de l’Île et les petites familles d’eider à duvet qui se nourrissent le long des rivages nord. À observer sans déranger.

 
Où se loger
Où Manger?
S'y rendre